Rapport nº 3 de l’étude Future of Work Plus de la moitié des entreprises n’ont déployé aucune automatisation intelligente

March 12, 2019

Pour 86 % des responsables informatiques, le travail humain, les systèmes d’IA et l’automatisation robotique devront être bien intégrés d’ici 2020 — mais seulement 12 % pensent le faire déjà très bien aujourd’hui  

PARIS, France –  Appian (NASDAQ : APPN) annonce ce jour le troisième volet des résultats de son étude mondiale sur l’avenir du travail, Future of Work, dirigée par IDG et LTM Research. Ce troisième rapport porte sur l’intégration des technologies émergentes pour l’automatisation intelligente des processus métier. Ces technologies incluent l’Intelligence Artificielle (IA), le Machine Learning (ML) et l’Automatisation Robotique des Processus (RPA), combinées à la gestion des activités humaines via la Gestion des Processus Métier (GPM). Les données révèlent un écart significatif entre les bénéfices attendus de la mise en œuvre de l’automatisation intelligente et la capacité d’une entreprise standard à réellement profiter de ces bénéfices.

Urgence pour les métiers

D’après les données, plus de la moitié (54 %) des entreprises n’ont pour le moment déployé aucune automatisation intelligente. Pourtant, les responsables informatiques s’accordent tous à dire que l’automatisation intelligente représente un potentiel énorme pour les entreprises :

  • 86 % des responsables interrogés déclarent que l’intégration d’un processus intelligent améliorera l’expérience client
  • 92 % affirment qu’elle améliorera l’expérience des employés
  • 69 % indiquent qu’elle permettra de générer de nouveaux revenus

Les responsables informatiques des entreprises d’Amérique du Nord et d’Europe ont compris l’urgence de tirer parti de l’automatisation intelligente. Cependant, la grande majorité admettent ne pas pouvoir le faire dans l’immédiat :

  • 86 % des responsables interrogés affirment que le travail humain, les systèmes d’IA et l’automatisation robotisée « devront être bien intégrés d’ici 2020 ».
  • Seulement 12 % des responsables indiquent que leurs entreprises « le font déjà très bien aujourd’hui ».

La complexité et l’absence de stratégie sont des obstacles

Les entreprises qui déploient des technologies d’automatisation individuelles émergentes se retrouvent confrontées à des déploiements cloisonnés et des équipes de développement d’applications internes débordées en raison de l’absence de stratégie et d’alignement clair avec les objectifs métier. Parmi les 46 % d’entreprises qui ont déployé une forme limitée d’automatisation intelligente, 50 % comptent plus de 20 000 employés dans le domaine informatique. Leurs difficultés spécifiques sont les suivantes :

  • 89 % des personnes interrogées déclarent que leurs entreprises peinent à s’adapter aux technologies
  • 80 % indiquent que leurs entreprises « ne comprennent pas comment l’intelligence artificielle peut tout changer »
  • 66 % ont des difficultés à intégrer leurs compétences et leurs investissements informatiques actuels avec les technologies IA et RPA exigeantes
  • La nécessité de faire évoluer la culture informatique (44 %) et les pratiques de développement des applications (31 %) sont les deux autres réponses les plus citées

Pour en savoir plus sur l’état de l’automatisation intelligente, consultez le rapport nº 3 de l’étude Future of Work.

Méthodologie

L’étude Future of Work, réalisée par IDG entre août et septembre 2018, a consisté à interroger 500 responsables informatiques (dont la moitié à des postes de direction, tous ayant le grade de directeur ou au-dessus) dans des entreprises de plus de 1 000 employés. Les personnes interrogées étaient basées pour moitié aux États-Unis et pour moitié en Europe (Royaume-Uni, France, Allemagne et Espagne). Dans ce segment de l’étude, les données ont été complétées par celles de l’enquête menée en 2019 par LTM Research auprès de 100 responsables informatiques d’Amérique du Nord.

À propos d'Appian

Appian fournit une plateforme de développement low-code qui accélère la création d'applications à très fort impact. Beaucoup d'entreprises, parmi les plus grandes au monde, utilisent les applications Appian pour améliorer l'expérience client, atteindre l'excellence opérationnelle et simplifier la gestion globale des risques et la conformité.